La Guerre du Péloponnèse (431- 404 av. JC)

Available in English English   Disponible en Espanol Español   διαθέσιμη στα ελληνικά Ελληνικά   باللغة العربية العربية  
Positionnez le curseur sur les caractéristiques de la carte pour en savoir plus
La Guerre du Péloponnèse

Share

    Deux des villes les plus influentes de l'âge classique de la Grèce étaient Athènes et Sparte. Athènes était une thalassocratie, un empire maritime, car sa richesse provenait du commerce maritime soutenu par une grande flotte. Sparte était un empire terrestre qui a gagné sa richesse de l'agriculture et du contrôle d'une population slave connue sous le nom d'ilotes. Les gouvernements des deux villes étaient aussi aux antipodes, Athènes était une «démocratie» pendant une grande partie de son histoire, Sparte était gouvernée par deux rois soutenus par une classe de guerriers d'élite.


     Athènes et Sparte avaient été des alliés dans les guerres médiques. Cependant vers la fin du V siècle avant JC, le frottement entre ces villes très différentes commenca à se développer, sanctionné par un énorme conflit connu sous le nom de la guerre du Péloponnèse (431-404 av. J.-C.). Cette guerre ouvrit les anciennes divisions ethniques entre les Grecs Ioniennes et Doriens. Si on compare la carte ci-dessous avec la carte appelée « Les Peuples de la Grèce Archaïque », on voit que la plupart des villes ioniennes sont alliées à Athènes, tandis que les Doriens combattirent avec Sparte . En 404 avant JC, Athènes fut assiégée et forcée de se rendre. Sparte fut victorieuse, mais son hégémonie sur le monde grec fut de courte durée. Les décennies suivantes furent marqués par la pauvreté en Grèce et par les conflits nouveaux entre plusieurs villes, aboutissant à la conquête de la plupart de la Grèce par Philippe II de Macédoine.



Sauf indication contraire, toutes les cartes sur ce site sont ExploreTheMed