La Première Guerre Punique

Sélectionnez un délai::
1)Frontières d'avant la Première Guerre Punique (265 av. JC)       2) La Première Guerre Punique(264-241 av. JC)
3) Frontières après la Première Guerre Punique(240 av. JC)           4) La Guerre des Mercenaires (240-238 av. JC)

Positionnez le curseur sur les caractéristiques de la carte pour en savoir plus
La Première Guerre Punique

Share


     À bien des égards les guerres puniques ressemblaient à la guerre du Péloponnèse. Ces deux conflits furent caractérisés par une puissance militaire basée à terre (Rome, dans la guerre punique et Sparte dans la guerre du Péloponnèse), battant une Thalassocratie riche (Carthage, dans les guerres puniques et Athènes dans la guerre du Péloponnèse).
      En 275 avant JC, Rome avait vaincu les Grecs dans la péninsule. Rome était devenue une puissance en Méditerranée et ne perdit de temps dans la planification de sa prochaine conquête militaire, l'île de Sicile. A cette époque, la Sicile était une île riche en ressources, contrôlée par Carthage à l'ouest et par les villes grecques à l'est, dont la plus importante était Syracuse (voir carte 1).
      En 264 avant JC, Rome envahit l'île de Sicile, à la demande des Mamertins, un groupe de maraudeurs ex-mercenaires, dont les déprédations avaient récemment terminées par la montée en puissance de Carthage sur l'île. Syracuse avait été traditionnellement un ennemi de Carthage, mais ne pouvait pas tolérer des raids indisciplinés perpetuels de la part des Mamertins sur son territoire, ou la possibilité que Rome se puisse prendre le contrôle de l'île, pour cette raison qu'elle ont alliée à Carthage.
      Afin de protéger ses lignes d' alimentation de l'île, Rome fut contrainte de se lancer dans un projet ambitieux de construire une flotte. Jusque-là, Rome avait été une puissance militaire terrestre et ne pouvait pas correspondre à la supériorité navale de Carthage. Rome perdit un certain nombre de batailles navales contre Carthage au début de la guerre. Mais Rome réussit finalement à capturer un quinquérème carthaginois et à en copier la conception. Une fois que les technologies des deux puissances navales furent équilibrées, Rome était supérieure grace à une meilleure capacité de production (voir carte 2). La Première Guerre punique a conclu par l'accession de à la propriété de l'île de Sicile (voir carte 3).
      Immédiatement après la guerre, les mercenaires de Carthage révoltèrent à cause d'un conflit sur les salaires et ils occupèrent un certain nombre de grandes villes puniques en Afrique du Nord et en Sardaigne, qui a commencé la Guerre des Mercenaires. Miraculeusement, Carthage fut capable de vaincre les mercenaires en Afrique du Nord, tandis que Rome a utilisa la révolte des mercenaires comme un prétexte pour envahir et conquérir les îles de Sardaigne et Corse (voir carte 4). Vers 238 avant JC, Carthage avait perdu toutes ses îles de la Méditerranée centrale, mais peut-être que la plus grosse perte fut la mer Méditerranée proprement dite. Carthage ne contrôlait plus la mer, ce qui allait forcer au cours de la deuxième guerre punique à envahir l'Italie non par la mer mais par la voie terrestre, à travers les Alpes.



Sauf indication contraire, toutes les cartes sur ce site sont ExploreTheMed